Déplacer une cuisine - Fables de murs

architecture
&
immobilier
fables de murs
(
)
Aller au contenu
Déplacer une cuisine
Comment contourner les contraintes ?
La cuisine n'est pas une pièce facile à déplacer, l'évacuation de l'eau et à la ventilation contraignent fortement son changement d'implantation. Ces contraintes techniques impliquent parfois la modification des pièces adjacentes pour déplacer la cuisine...

Constat
Suite à l'achat d'un appartement les nouveaux propriétaires souhaitent déplacer la cuisine dans la salle à manger pour qu'elle soit  proche du salon et créer un espace dînatoire.
Mais la salle à manger ne présente aucune colonne d'évacuation d'eau. Alors comment contourner cette contrainte ?

Réponse de l'architecte
Le déplacement de cette cuisine va impliquer d'autres modifications dans l'appartement pour intégrer les contraintes techniques liées à l'alimentation puis l'évacuation de l'eau et à la ventilation.
La colonne d'évacuation des eaux usées la plus proche se situe dans la salle d'eau séparée de la salle à manger par une des portes d'entrée de l'appartement.
L'architecte d'intérieur choisit donc de créer une entrée unique située à proximité du salon et condamne l'autre porte. Cette condamnation permet de prolonger les réseaux d'alimentation et d'évacuation d'eau de la douche jusque dans la salle à manger pour intégrer un évier et un lave vaisselle. Cette contrainte contournée la cuisine peut être aménagée.
L'accès à la nouvelle cuisine se fait donc par le salon dans le prolongement direct des fenêtres. Pour garder le même standing que la salon, la cuisine est pensée comme une salle à manger, son côté laboratoire s'efface du regard direct. Au centre, se place une grande table de salle à manger, derrière un grand meuble laqué gris et noir de type vaisselier. Il contient tout le rangement plus le réfrigérateur/congélateur intégré et caché derrière deux portes un plan de travail secondaire avec des robots et un micro-ondes.
A droite de l'entrée sur le mur mitoyen au salon, un meuble bas laqué gris et noir comme le vaisselier placé en face et surmonté d'un bandeau de meubles laqué blanc de faible hauteur.
Ce meuble bas intègre à sa droite un évier, au centre la table de cuisson et un four.
En face des fenêtres se trouve la porte d'accès pour aller vers les chambres d'enfants, la salle d'eau et les toilettes.
Dernière contrainte pour la ventilation, une vmc a été installée dans le plafond des toilettes et une bouche de ventilation est raccordée sur le mur mitoyen de la cuisine.

Passage entre cuisine et salon
La cuisine n'est pas fermée. Son large passage laisse e regard de la cuisine se prolonger vers le salon et inversement.

Un plan de travail invisible depuis le salon
Placé sur le mur mitoyen au salon, le plan de travail n'est pas visible depuis cette espace de détente. La partie technique et le coté laboratoire de la cuisine s'efface pour préserver l'esthétique du salon.
Ce plan de travail, intègre l'évier, la table de cuisson, le four, le lave-vaisselle et des rangements. La partie haute cache une hotte et des rangements et supporte l'éclairage direct nécessaire à l'usage du plan. Le plan est dédié à la préparation et libre de tous les appareils ménagers pour laisser plus d'espace à la préparation.

Les robots ménagers n'envahissent plus visuellement la cuisine
Un plan de travail secondaire est placé derrière deux portes du vaisselier. À l'abri des regards, ce plan d'une longueur de 1,2m offre un volume de rangement, un micro-ondes et des robots ménagers utilisables directement.

Cette cuisine fait partie d'une rénovation d'un appartement de 4 pièces dont vous trouverez le descriptif dans les liens ci-après :
Rénovation d'un 4 pièces
110 mètres linéaires de livres
Une cheminée aux multiples fonctions
Lit mezzanine dans une chambre d'enfant
Une chambre de plus dans un appartement

Retourner au contenu