Une cuisine discrète et ouverte sur la pièce de vie - Fables de murs

architecture
&
immobilier
fables de murs
(
)
Aller au contenu
Année de réalisation : juillet 2010
Localisation : Paris 11ème
Surface : 68 m2
Durée de l’étude : 4 mois
Durée des travaux : 4 mois
Architecte intérieur : Laetitia Viallon
Photographies réalisées après travaux par Jean Villain

Une cuisine discrète et ouverte sur une pièce de vie
La cuisine et la salle à manger ne font plus qu'un

Stop à la cuisine américaine ! Il existe d'autres solutions pour créer une grande pièce de vie…

Contexte
Initialement ce rez-de jardin se composait de 4 parties plus ou moins ouvertes avec des formes complexes et des différences de niveau. La structure visible du plafond rendait cet espace visuellement lourd empêchant la lumière de circuler. Les disproportions de l’escalier, de l’espace du salon très allongé et l'aspect laboratoire de la cuisine ouverte rendait l'espace peu agréable à vivre.

Projet
Les architectes intérieurs ont fait le choix de simplifier cette pièce de vie et de l’alléger. Toutes les poutres de la structure du plafond ont été recouvertes, puis le plafond peint en blanc pour faire circuler la lumière.
Le placard situé initialement sous l’escalier a été supprimé, il devient de fait moins massif et permet de mieux lier les deux espaces principaux de cette pièce de vie.
La pièce de vie s’identifie désormais comme l’union d’un salon et d’un espace dînatoire. Ces deux fonctions se répartissent de chaque coté de ce grand escalier.
Dans l’espace dînatoire, la surface dédiée à la préparation du repas disparaît. La pièce est pensée comme une salle à manger avec table et buffet. La cuisinière est posée comme un meuble. Les parties techniques disgracieuses, tels que l’électroménager, l’évier, le cellier sont dissimulées derrière un rideau de portes translucides.
Pas de crédence visible, le mur carrelé facilite l’entretien vis à vis des projections culinaires, mais son format de 3m x 1m, la finesse de ses joints et son aspect gris mat le rendent imperceptible. Ce mur s’unifie avec le mur opposé peint en gris du salon.

Dans le salon, l’installation d’un poêle orientable crée une atmosphère chaleureuse. Le tapis blanc associé au canapé aubergine redimensionne l’espace, le rend plus convivial et permet à la lumière de circuler. Une étagère sculpturale placée au fond du salon rapproche visuellement le mur et redimensionne ainsi la pièce.
Cet espace de vie est doté de 3 grandes baies vitrées prolongeant le regard sur la terrasse et le jardin.

Cet espace est issu d’une mission d’architecture intérieure d’une maison.
Voir le projet dans sa globalité en cliquant sur le lien ci-après :
Rénover une maison en bois de 140m2

Voir le détail des autres pièces en cliquant sur les liens ci-dessous :
Aménagement extérieur d'une maison
Transformer des combles en suite parentale
Proportion et fonctionnalité des pièces d’un rez-de-chaussée.
Aménagement mariant mobilier moderne et contemporain [


Pour révéler, personnaliser, optimiser votre espace, confiez votre projet à notre architecte intérieur par formulaire ou par téléphone
au 06 65 04 16 38.
Retourner au contenu