Création d'un espace de couchage indépendant dans un studio paris 16 - Fables de murs

architecture
&
immobilier
fables de murs
(
)
Aller au contenu
Année de réalisation : janvier 2011
Localisation : Paris 16ème
Surface : 30,5m2
Durée de l’étude : 1,5 mois
Durée des travaux : 6,5 mois
Architecte intérieur : Laetitia Viallon
Photographe : Jean Villain
Création d’un espace de couchage indépendant dans un studio - Paris 75016
Optimiser la cuisine, la salle d'eau et les toilettes pour créer une pièce de plus

Votre appartement est une simple boîte sans charme ! Créer un écrin noir mystérieux et fonctionnel pour lui donner du caractère.

Description initiale du studio
Ce studio de 30,5 m2 se situe à Paris à deux pas de l’Arc de Triomphe. Au 5ème étage d’un immeuble de 1966, l’appartement bénéficie d’une belle lumière diffusée par une seule grande baie vitrée. Le studio se composait d’une entrée, d’une grande pièce de vie d’un volume agréable, d’une grande salle de bain avec wc, d’un coin cuisine logé dans une minuscule alcôve. Ces 2 espaces techniques occupaient 6,93m2.

Contexte
Récemment acquis, les propriétaires souhaitaient avoir un espace couchage indépendant de la pièce de vie sans pour autant trop en réduire sa surface. L’appartement était simple, conventionnel, manquant selon eux d’un peu de caractère.
Interpellés par les réalisations architecturales de Fables de murs, Ils firent donc appel au département d’architecture intérieure pour leur soumettre leur projet.

La visite conseil en architecture
Lors de la visite conseil en architecture, l’architecte intérieur a émis 2 hypothèses. Mais, l’architecte intérieur a mis en évidence une colonne de chauffage collectif mal située et impossible à déplacer. Les 2 propositions simulées dans l’espace intégraient donc à la fois les besoins des propriétaires et les contraintes techniques de lieu. Séduits par ces hypothèses, les propriétaires confient la mission globale d’architecture intérieure à Fables de murs.

Description du projet

Lors de la phase d’avant-projet-sommaire, le plan initial a été réalisé et les 2 idées ont été projetées. Pour faciliter la lecture des plans, des images en 3D illustrent les projets mettant en exergue le caractère de chaque proposition.

Le projet retenu valorise l’optimisation poussée à l’extrême. C’est grâce à cette optimisation que l’espace couchage peut trouver une généreuse place dans ce studio. L’architecte intérieur a choisi de mettre en valeur cette méticuleuse organisation en la rendant précieuse, maniérée, différente du reste de l’appartement.

Ainsi les espaces techniques de la cuisine, de la salle d’eau et des toilettes s’assemblent méthodiquement pour créer un écrin noir velouté d’une surface de 3,93m2.
Ce noir mystérieux et présent renforce le caractère des lieux.
  • À gauche de l’écrin, se trouve des étagères et la porte des toilettes, intégrant également la machine à laver et des rangements.
  • En face, l’écrin se divise en 2 portes derrière lesquelles se dissimulent la blancheur du coin cuisine, abritant un évier, une table de cuisson, un micro-ondes, un réfrigérateur et des rangements.
  • À droite de l’écrin, on accède à des rangements et à la porte vitrée de la salle d’eau : grande douche de 70 x 125 cm avec lavabo et étagères ainsi qu’un grand miroir.
La délimitation de ces différentes fonctions a permis d’intégrer les colonnes de chauffage collectif, tant et si bien qu’elles sont devenues invisibles.
Pour s’opposer à ce volume noir, le reste de l’appartement est tout blanc.

Cette boîte noire isole l’entrée du reste de l’appartement et délimite les espaces :
  • à gauche, l’entrée,
  • en face, la pièce de vie sur le coin cuisine,
  • à droite, l’espace couchage ouvert sur la salle d’eau.
Perpendiculaire à l’écrin noir, des portes coulissantes de séparation en verre sablé se positionnent en léger retrait afin de préserver l’intimité de la chambre ou d’agrandir les perspectives de la pièce de vie.
La lumière naturelle circule naturellement dans l’espace de couchage grâce aux portes coulissantes et vitrées. Des colonnes de lumière contenant des étagères en verre illuminent le fond de la pièce. Une armoire s’intègre dans les recoins du mur.

Pour gagner en espace visuel, la pièce de vie bénéficie de grandes perspectives sur les baies vitrées, sur l’entrée et sur la chambre, afin de repousser les limites du regard le plus loin possible.

Pour optimiser, valoriser ce studio, l’architecte intérieur n'a laissé aucune place au hasard ; tout est pensé jusqu’au plus petit détail.

Confiez-nous votre projet architectural
Pour révéler, personnaliser, optimiser votre espace, confiez votre projet à notre architecte intérieur par formulaire ou par téléphone
au 06 65 04 16 38.
Retourner au contenu