Une douche espionne !

Une douche invisible qui voit tout !


Lorsque les surfaces d’une chambre et d’une salle d’eau sont petites, il est intéressant de les réunir pour les agrandir mutuellement. En revanche, le traitement de la salle d’eau ouverte sur la chambre doit être complétement différent d’une salle d’eau indépendante. La conception architecturale demande alors de la subtilité, de la créativité pour que les fonctions s’associent harmonieusement dans la pièce pour s’affranchir de l’impression de se laver dans son lit ou de dormir dans sa douche…


Année de réalisation : novembre 2014
Localisation : Paris 14 ème
Durée du projet : 2 mois
Durée des travaux : 1 mois
Architecte intérieur : Laetitia Viallon
 

Evolution du chantier étape par étape


Contexte / État des lieu

Occupant cet appartement de 3 pièces depuis quelques années, un couple souhaite le faire évoluer pour créer une deuxième chambre. L’appartement est initialement composé d’une entrée en étoile desservant un double séjour avec une petite cuisine indépendante, un dressing et une chambre donnant accès à une salle de bain.
Il aurait été simple de diviser le séjour en deux pour créer une chambre, mais la pièce de vie serait devenue trop petite et il aurait fallu traverser la chambre initiale pour accéder à la salle de bain ce qui n’est pas fonctionnel, ni confortable ! Alors en recherche de solutions, les propriétaires s’offre une visite conseils en architecture pour nourrir leur réflexion et faire avancer leur projet. Séduit par les idées de l’architecte d’intérieur de Fables de murs, ils confient une mission de création d'une chambre avec une salle d’eau presque invisible …
 

Réponse de l’architecte intérieur

Pour conserver une pièce de vie suffisamment grande, l’architecte intérieur va créer une chambre dans une surface minimum ; mais pour quelle soit confortable dans son usage, elle intègre une mini salle d’eau ouverte sur la chambre mais invisible.
Le lavabo est réalisé à partir d’une console asiatique noir et rouge que les propriétaires possédaient. Une vasque en granit noir posée comme une coupe et dotée d’un mitigeur noir se fondent sur le plan laqué noir. Cette console est adossée contre une cloison comportant un miroir “magique” intégré. Elle s‘apparente d’avantage à une coiffeuse qu’à un meuble vasque.
La cloison miroitante dissimule une douche, accessible par l’angle gauche de la pièce, elle est totalement invisible depuis la chambre. La douche s’inscrit dans un espace totalement noir en opposition au reste de la chambre.
 

Miroir Espion

Le miroir de cette chambre prescrit par l’architecte est un miroir espion : Il est à la fois transparent d’un coté et réfléchissant de l’autre ; D’un coté, il est principalement utilisé pour agrandir visuellement la douche sans être vu et de l’autre coté, il permet d’agrandir la chambre, de dissimuler la douche, et de se refléter lorsqu'on est devant le lavabo.
 

Dans la douche, sans être vu, le regard se prolonge dans la pièce .


Confiez-nous votre projet architectural

Pour rénover,  révéler, personnaliser, optimiser votre espace, confiez votre projet à notre architecte intérieur par formulaire ou par téléphone
au 06 65 04 16 38.