Transformation d'une maison de ville - de la cave aux combles - Suresnes

Unité, élégance et raffinement pour un usage différent à chaque étage


Comment répartir les pièces et intégrer les besoins d'une famille dans une maison de 4 étages ?


Année de réalisation : Février 2013
Localisation : Suresnes
Surface : 245 m2
Durée de l’étude : 6 mois
Durée des travaux : 19 mois
Architecte intérieur : Laetitia Viallon
Photographe : Laetitia Viallon

Réalisation avant/après


Contexte

Suite à l’acquisition d’une maison de ville, un couple avec deux enfants souhaite mettre leur nouvelle habitation en adéquation avec leur mode de vie et leur personnalité.

Analyse des lieux

Attentif à leurs souhaits d’améliorer leur univers et sensible à leurs attentes, l’architecte intérieur de Fables de murs analyse cet habitat à fort potentiel.
Points faibles :
  • Un déséquilibre entre l’élégance extérieure propre à l’architecture de la maison et le manque de raffinement intérieur relevé notamment dans la cuisine et les salles de bain,
  • L’absence d’une suite parentale
  • Un défaut d’unité entre les différents étages de la maison,
  • Un manque d’aménagement fonctionnel dans le garage et la cave.
Points forts :
  • Les pièces sont généreuses,
  • La maison très lumineuse,
  • Belle hauteur sous plafond,
  • La géométrie des pièces singulières,
  • et elle dispose d’une petite terrasse.

L'objectif du projet

Ce projet d’architecture intérieure recherche l’équilibre, l’élégance en mariant des éléments classiques existants à un esprit plus contemporain. Pour des raisons esthétiques ou fonctionnelles, l’architecte intérieur cache certaines pièces selon certains angles de vue, ce qui confère beaucoup de subtilité à la maison.
La restructuration des étages a permis :
-de valoriser cette habitation en créant les pièces manquantes à sa prestance,
-et de l’adapter aux usages actuels de cette famille.
L’architecte intérieur préserve l’intimité et les besoins de chacun, en regroupant les fonctions collectives sur les deux premiers niveaux et les fonctions privatives sur les deux derniers. L’homogénéité entre les étages et les pièces est créée par l’utilisation des mêmes matériaux. Ainsi tous les sols sont recouverts d’un parquet en cumaru contrastant avec la blancheur des murs.
Le rez-de-chaussée est donc dédié à l’accueil, aux invités et aux pièces de services. Il donne aussi l’accès à une petite terrasse et la cave.
Le premier étage est le cœur de la maison. Il constitue la pièce de vie regroupant une cuisine à la fois ouverte et invisible du reste de la salle à manger ou du salon. Cet espace en U se dévoile petit à petit jusqu’à la découverte d’un “bloc” d’ébène milanais interpellant. Tel un paravent, il sépare la cuisine de la salle à manger et permet de dissimuler les fonctions techniques ou les mets en préparation; en revanche, il préserve la proximité et l’échange entre les personnes.
Le deuxième étage est réservé à la suite parentale composée d’un petit salon, d’une chambre, d’un dressing et d’une grande salle de bain. Ces pièces s’ouvrent ou se ferment en fonction de l’intimité recherchée.
Au troisième étage sous les toits, se trouvent deux chambres d’enfants, un grand dressing et la salle de jeux.
Chaque pièce a été pensée minutieusement pour qu’elle soit à la fois singulière par son architecture et son aménagement tout en s’inscrivant dans l’unité globale.

Pour transformer, optimiser, valoriser une maison, les architectes intérieurs ne laissent aucune place au hasard ; tout est pensé, maîtrisé jusqu’au plus petit détail pour que l’espace soit en adéquation avec vos modes de vie et votre personnalité.

Description détaillée des espaces et déroulement du chantier :


La pièce de vie dissimule la cuisine derrière un paravent en ébèle milanais


 

Confiez nous votre projet architectural

Transformation d'une maison de ville - de la cave aux combles - Suresnes
Pour révéler, personnaliser, optimiser votre espace, confiez votre projet à notre architecte intérieur par formulaire ou
par téléphone au 06 65 04 16 38.