Réhabilitation, restructuration ou aménagement en copropriété

Dans cette jungle, il convient de connaitre quelques règles


Toute personne souhaitant réhabiliter son chez-soi s'expose à découvrir un terrain particulier


Transformer son appartement apporte son lot de surprises

Réhabilitation, restructuration ou aménagement en copropriété
L'histoire d'une opération de réhabilitation, de la première visite du lieu à sa transformation achevée, apporte son lot de surprises.
La visite conseil avant achat mérite le regard avisé de l'architecte. Son avis sur l'état du bâti, le budget de l'opération et le programme de transformation sera d'une grande utilité. Il donne les moyens d'éviter les coûts superflus, de repérer les désordres et de mesurer le potentiel du lieu. En complément des diagnostics d'une vente, l'architecte pourra prendre en contre entre autre, le potentiel du lieu, la qualité de l'isolation, la nature des matériaux, le mode de chauffage, l'exposition du lieu, les cloisons ou les murs porteurs et la descente des eaux. Cette visite conseil deviendra déterminante pour la suite du projet et parfois de la négociation dans le cadre d'un achat. Mais la connaissance des matériaux, des principes constructifs donnent des indices précieux sur les différents moments de transformation du bâtiment.

Avis technique et diagnostics du lieu

Avant chaque travaux, un contrôle visuel du bâti existant est primordial. Une appréciation globale des planchers, murs, charpente et couverture apporte un premier avis malgré les nombreux habillages de tous genre. Mais la ventilation des pièces, le raccordement à la terre, la nature du sol est aussi important à vérifier. L’architecte d'intérieur pourra recommander le passage d'un ingénieur structure le cas échéant. Il est à préciser que les constats visuels ne peuvent suffire à eux seul à déterminer les pathologies et dysfonctionnements d'usages éventuels. Il est important de garder à l’esprit qu'en matière de réhabilitation personne n'est à l'abri de quelques surprises. Aussi, un constat avant travaux par un huissier chez les voisins et dans les parties communes est vivement recommandé afin d'éviter des litiges éventuels, fissures attribuées à tort aux nouveaux travaux, anciens dégâts des eaux ...

Les travaux dans une copropriété

L'intervention sur le gros œuvre est fréquent dans la transformation de l'ancien, ouverture d'un mur, renforcement, dépose d'une cheminer, découpage d'un plancher, dépose d'une solive ou si les travaux touchent les façades, la toiture ou l'aspect extérieur de l'immeuble, il est obligatoire d'avoir l’approbation des copropriétaires via le syndic dans le cadre d'une assemblée générale. Obligatoire, si les travaux nécessitent une déclaration de travaux ou un permis de construire.


Contactez-nous

Contactez les architectes d’intérieur de Fables de murs au 01 43 08 56 69, ils proposent des visites conseils sur mesure sur Paris ou petite couronne.