Point de vue d’architecte


Pour créer une architecture intérieure riche, il n’est pas forcement nécessaire d’accumuler des formes excessives.


Une architecture riche n’est pas forcement chargée

Point de vue d’architecte
Que la restructuration procède d’un geste architectural complexe ou minimaliste, que cette transformation soit destinée à être ressentie comme clairement identifiable ou mystérieuse, que ses volumes soient richement décorés ou austères, un aménagement est nécessairement un ouvrage considérablement organisé. La création d’une trame qui simplifie le plan d’une organisation spatiale est une façon d’imprimer un ordre autorisant une multitude de décodage et d’expériences sensorielles. Par exemple, l’accumulation d’une abondance d’éléments disparates, sans se préoccuper de leur unité, avec comme alibi que chacun est intéressant en soi reviendrait à une complexité superflue.

Les pièces carrées sont parfois les plus difficiles à organiser

Une surface carrée est par essence sans dynamisme. Elle n’inspire pas le mouvement naturel. Pour ses raisons, il est très souvent difficile de mettre en ordre des cheminements naturels dans un plan carré. Les pièces et fonctions d’un ensemble carré peuvent rendre difficile la lumière directe, et perturber une bonne ventilation. Par contre, des pièces en formes de L, toutes en longueur ou en croissant, favorisent des schémas ou la circulation, ou le mouvement général, la connexion des fonctions, l’occupation sont mieux réglés dans l’habitation.


Partagez votre projet avec nos architectes d'intérieur par formulaire par téléphone au 01 43 08 56 69.