Plutôt douche ou plutôt baignoire !

De l'hygiène au bien être


L’architecture intérieure des salles de bain ou salles d’eau furent longtemps délaissées au profit des pièces plus nobles d’une maison ou d’un appartement. Cet espace technique destiné à la toilette se devait d’être seulement fonctionnel. Mais cette pièce mérite pourtant le plus grand soin car elle est vecteur de bien être, de soin, de détente, elle doit alors être pensée différemment…


Constat

Plutôt douche ou plutôt baignoire !

La salle de bain est un vrai luxe au début du XIXème siècle, elles étaient surtout réservées aux maisons de maître, car seuls les nantis pouvaient se les offrir.


En France, au XX ème siècle, Il a fallut de nombreuses décennies pour équiper tous les immeubles des réseaux d’eau potable, usées et vannes pour apporter ce confort dans les habitations. La salle de bain était alors un espace technique dédié à l’hygiène. On les trouvait logées dans les recoins des appartements ; les mieux lotis possédaient une fenêtre.
Dans les années 60-80, la plupart des constructions inscrivent ses pièces d’eau au centre de l’habitation dans le noir absolue. La salle de bain est une priorité dont le confort se vit uniquement dans un aspect technique fonctionnel et hygiénique. La salle de bain est une pièce commune que l’on partage.
Actuellement, on hérite des ces anciennes salles de bains, mais les mentalités et les besoins ont évolué vers une recherche du bien être et d’un espace plus esthétique.

 


De l’hygiène au bien être

Aujourd’hui, les salles de bains ou salles d'eau étant systématiquement intégrées dans les habitations, elles doivent répondre à d’autres besoins :
- la salle de bain commune à toute une famille pose des problèmes d’organisation quotidienne et de confort. Dès lors qu’une habitation comporte trois chambres, il devient plus fréquent de trouver une petite salle d’eau en complément d’une grande salle de bain.

- La notion d’intimité oriente la salle de bain vers un accès privatif. Cette pièce est alors directement liée à la chambre. Plus besoin de passer par les parties communes pour retourner dans sa chambre. Elle s’inscrit alors dans une suite parentale.


- La salle de bain cherche à offrir un bien être, un moment suspendu où l’important est de prendre soin de soi, loin des turpitudes de la vie active.


La salle de bain

Une salle de bain accueille principalement une baignoire et un lavabo mais peut aussi disposer d'une douche.
Aujourd'hui, la salle de bain devient un espace de bien être de détente ; la technologie aidant, les baignoires, robinetteries deviennent de plus en plus sophistiqués intégrant des systèmes massant, tempérés. La robinetterie joue avec l’eau, créant des cascades, des jets de pluie… La taille des baignoires s’agrandie.

Quant à l’espace de la salle de bain, les architectes de Fables de murs le conçoivent comme un salon d’eau ; un espace de détente, de repos, ou la douceur des formes et des matériaux nobles diffusent une atmosphère chaleureuse et apaisante.
 


 


Lorsque l’espace le permet, les baignoires sont décollées des murs et posées comme des meubles autonomes. La baignoire devient le cœur de la pièce, un élément sculptural comme un canapé dans un salon orienté près de la fenêtre pour admirer les arbres…

Les lavabos en céramique sont remplacés par des meubles accueillant une vasque de différentes tailles ce qui ouvre le champ des possibles. La partie technique du lavabo s’efface au profit d’un meuble plus raffiné aux matières variées.

Si le confort d'une baignoire est évident pour s'allonger, se détendre, lire… celui-ci disparait lorsqu'on l'utilise pour se doucher, il est alors préférable de pouvoir jouir d'une grande douche.

La salle d’eau

La salle d'eau accueille uniquement une douche et un lavabo.
Lorsque l’espace habitable est restreint, les mètres carrés deviennent précieux, il est alors préférable de transformer sa salle de bain avec baignoire en salle d’eau avec douche et d'en limiter sa surface pour agrandir une pièce de vie ou une chambre; mais cette limitation de surface n’empêche pas d’apporter le plus grand soin à cet espace.
Pour ne pas se sentir étriqué dans une surface trop réduite, il est intéressant d’ouvrir la salle d’eau sur la chambre, l’espace mutualisé rend la salle d’eau plus spacieuse. On peut ainsi offrir une plus grande douche pour un plus grand confort. Cette douche peut être visible ou invisible tout dépend du mode de vie et de l’espace. En dessous d'1m de long, la douche manque de confort. Mais tout comme une baignoire elle peut être dotée de système de jet hydromassant qui transforme son usage au-delà de l'hygiène pour plus de bien être.

Alors êtes-vous plutôt baignoire ou plutôt Douche ?


Confiez-nous votre projet d'espace de bien être ?

D’autres solutions existent tout dépend de votre pièce et de votre sensibilité. Alors confiez-nous votre projet architectural pour créer ou transformer votre salle de bain ou salle d'eau en remplissant ce formulaire ou en appelant un de nos architectes intérieurs
au 01 43 08 56 69