Optimiser la lumière naturelle

Pour l’attribuer aux pièces où elle est indispensable.


En fonction de l’exposition, de l’environnement urbanistique ou paysagé, la lumière naturelle éclaire inégalement les pièces. L’idéal serait qu’elle se répande partout ! Mais face à l’inégalité, il est préférable d’avoir une pièce de vie ensoleillée plutôt qu’un dressing ou une chambre d’amis. La restructuration d’une habitation peut aussi favoriser la répartition de la lumière et répondre à ce problème.


La restructuration de l’espace dans l’optique d’optimiser la lumière

Optimiser la lumière naturelle
Souvent les restructurations ont pour but d’agrandir une pièce, ou d’en créer une en plus, mais elles peuvent aussi être liées avec une optimisation de la lumière naturelle.
Dans l’organisation spatiale d’un habitat, l’intensité de la lumière naturelle a beaucoup d’importance pour notre confort de vie. Vivre dans un séjour où il est nécessaire d’allumer la lumière en pleine journée n’est pas très agréable !
Les architectes intérieurs de Fables de murs sont sensibles à l’orientation des pièces, à leur ensoleillement, à leur luminosité. Certaines fonctions ont moins besoin de lumière naturelle que d’autres. Leur perception de la lumière est donc un critère primordial dans la conception des espaces de vie.

Optimiser la lumière naturelle
Par exemple, certains appartements disposent d’une chambre ensoleillée donnant sur un balcon alors que le séjour est au nord et sans accès sur l’extérieur ! La restructuration permettra d’inverser l’implantation de pièces sous réserves d’une bonne disposition des colonnes techniques. Ce fut le cas dans cet appartement dans une tour parisienne.
Dans le cadre d’un duplex avec un rez-de-chaussée sombre et un premier étage lumineux, l’architecte intérieur pourra implanter la chambre au niveau inférieur pour dédier l’étage à la pièce de vie inondée de lumière grâce à sa verrière, ce fut le cas dans ce loft en duplex de 50m2.

Augmentation des surfaces vitrées

Dans le cadre d'une maison, et en fonction du plan d'occupation des sols, il est aussi intéressant de pouvoir augmenter la surface vitrée et ainsi de restructurer la façade. Doubler la taille d'une fenêtre de toit permet un apport considérable en luminosité. C'est le cas de cette maison exposée au Nord : L'agrandissement des Velux a permis d'éclaircir les pièces de l'étage, mais aussi de prolonger les perspectives pour agrandir visuellement les pièces.


Augmenter la surface d’une pièce de vie permet aussi de lui attribuer d’autres fenêtres pour augmenter sa lumière. Le changement de position d’un escalier parce qu’il passe devant une fenêtre est aussi une solution pour augmenter la luminosité. Ce fut le cas dans le rez-de-chaussée de ce loft.


Les solutions évoquées précédemment sont basées sur l’optimisation de la lumière naturelle grâce à la restructuration de l’espace. Mais un bon agencement peut aussi rendre un intérieur plus lumineux tout comme les architectes d’intérieur de Fables de murs utilisent aussi d’autres techniques plus artificielles pour augmenter la luminosité. La lumière artificielle devient architecturale, elle n’est plus une simple suspension que l’on allume pour voir clair. La lumière devient ambiante. (à lire…)

Les cas sont nombreux et les solutions sont multiples, les architectes intérieurs de Fables de murs peuvent vous proposer la plus adaptée au problème de luminosité que vous rencontrez dans votre habitation ! Contactez-nous au 01 43 08 56 69 ou par formulaire un architecte d’intérieur vous conseillera.