Optimisation d'un studio • Paris 75015

Création d'un espace de couchage indépendant


Comment préserver l'intimité d'une chambre dans un studio ?


Année de réalisation : juin 2009
Localisation : Paris 15ème arrondissement
Surface : 33 m2
Durée de l’étude : 3 mois
Durée des travaux : 1,5 mois
Architecte intérieur : Laetitia Viallon
Photographie réalisées après travaux par Jean Villain

réalisation avant / après


Description initiale du studio

À l’origine, cet appartement était composé d’une entrée, d’une pièce salon/chambre ouverte sur une grande baie, d’une mini-cuisine et d’une grande salle de bain avec wc.

Contexte

La mauvaise organisation et répartition des espaces poussèrent les acquéreurs à contacter le département d’architecture intérieure de Fables de murs.

La visite conseil en architecture

Lors de la visite conseil en architecture, notre architecte intérieur a soulevé une contrainte majeure pour la réorganisation de l’espace : la présence d’une colonne de chauffage collectif impossible à déplacer et mal située. De plus l’architecte a relevé une disproportion entre la partie à vivre et la salle de bains, ainsi qu’un manque de fonctionnalité de la cuisine. Cet appartement portait tous les stigmates typiques du mode de vie des années 70. Le cloisonnement divisait l’appartement et contribuait à le réduire visuellement.
Cette analyse permit à l'architecte intérieur d'émettre deux propositions séduisant les propriétaires.

Description du projet

La priorité des acquéreurs étant la pièce de jour, notre architecte d'intérieur a donc privilégié l’impression d’espace en installant la pièce de vie, sur toute la longueur de l’appartement, de manière à créer de grandes perspectives. L'espace de la cuisine a été agrandie en prenant de la surface à la salle de bains. Puis, pour préserver l’intimité, l’espace couchage indépendant a été dissimulé dans une alcôve, derrière une cloison coulissante en verre sablé. Cet élément vient à la fois limiter le regard ou l’ouvrir en fonction du besoin. Cette cloison coulissante se prolonge sur la droite pour ouvrir et fermer un grand dressing. L'utilisation de seul matériaux simplifie l'espace en vue de l'agrandir. Il mixte aussi les différents usages ce qui crée un élément plus mystérieux préservant davantage l'intimité.
Notre architecte d'intérieur a caché la colonne de chauffage collectif située au milieu de la pièce de vie, dans le pied de table du coin repas, elle est devenue insoupçonnable.
Le mobilier intégré aux murs est laqué en blanc pour en effacer sa présence et agrandir l’espace. Pour les mettre en valeur et garder une dimension intemporelle, les meubles restants sont noirs.
Afin d’unifier et d’agrandir visuellement la surface, le sol de tout l’appartement est parqueté en massaranduba créant aussi une atmosphère chaleureuse.

Des grands et des petits rangements ont pris place dans les moindres recoins. La salle d’eau réduite au minimum de surface, intègre une très grande douche, un lavabo, des wc suspendus, une machine à laver et des rangements.

Pour optimiser ce studio et créer un espace de couchage indépendant, l’architecte intérieur n'a laissé aucune place au hasard ; tout est pensé jusqu’au plus petit détail.

Le coté salon


L'espace salon


Les portes coulissantes agrandissent ou ferment l'espace



Le dressing


L'espace de couchage


La salle d'eau


Confiez-nous votre projet architectural

Optimisation d'un studio • Paris 75015
Pour révéler, personnaliser, optimiser votre espace, confiez votre projet à notre architecte intérieur par formulaire ou par téléphone
au 06 65 04 16 38.