Loft de 50 m2 dans une ancienne miroiterie • Paris 75011

Transformation d'un atelier dont une partie est sans lumière, en lieu de vie lumineux.


Les cloisons sont les ennemies des petites surfaces habitables. Il existe de multiples solutions pour séparer les différentes pièces d'une habitation afin de la rendent plus spacieuse.


Année de réalisation : 2003
Localisation : Paris 11ème
Surface : 48 m2
Durée de l’étude : 8 mois
Durée des travaux : 12 mois
Architecte intérieur : Laetitia Viallon & Jean-François Piron
Photographe : Jean Villain

Réalisation avant / après


Contexte et description initiale de l'atelier

Dans une cour calme et ensoleillée, protégée par un écrin de verdure, se découvre un atelier à transformer en lieu de vie et de travail pour un jeune couple sans enfant.

Cette miroiterie en briques rouges, surmontée d'une charpente métallique et d'une verrière de type Eiffel, présente une surface réduite, (2 x 25 m2), et sans lumière au rez-de-chaussée.

Description du projet

Les architectes d'intérieur optent pour une division en trois de ce volume : en rez-de-jardin un espace de travail profitant de la lumière de baies vitrées, suivi d’une suite parentale dans la partie la plus sombre du rez-de chaussée, et au premier étage un espace de vie inondée de lumière.

En repoussant toutes les limites visuelles, les architectes d'intérieurs créent une impression “spacieuse”. La baie de la façade entièrement vitrée apporte un maximum de lumière et prolonge les regards de l'intérieur sur la cour arborée.
Les délimitations de l'espace se réalisent :
• soit par des différences de niveaux, ainsi la cuisine est placée en hauteur sur une estrade par rapport au salon.
• soit par l'emploi de matériaux transparents ou translucides pour agrandir les perspectives, ainsi la paroi translucide sépare le bureau, de la chambre tout en laissant passer la lumière naturelle.
Ces délimitations permettent de créer différentes pièces sans cloisonner, les limites sont ainsi repoussées ce qui procure une impression d'espace.

La verrière zénithale inonde de soleil l'espace de vie et la suite parentale grâce à la création d’un plancher de verre translucide placé dans la cuisine et sous la verrière.

La liaison entre les deux étages se souligne par un escalier peint en bleu Klein (IKB).

Les volumes de rangement sont intégrés dans l'épaisseur du bâti. L'électroménager, la chaudière, les machines à laver et de nombreux rangements liés à l’espace de vie se dissimulent derrière des cloisons-meubles constituant le cellier/buanderie.

Dans un esprit de fluidité et pour agrandir l'espace, la suite parentale réunit la chambre et la salle de bain. Pour créer un espace uni et agréable, les éléments de la salle de bain utilisent des codes différents : pas de carrelage, ou de lavabo classique mais une baignoire à pieds posée comme une commode et le lavabo dessiné comme une petite table. Placés comme des meubles, les éléments de la salle de bain sont plus proches esthétiquement de ceux d'une chambre.
Loft de 50 m2 dans une ancienne miroiterie • Paris 75011

L'espace de vie sous verrière

Loft de 50 m2 dans une ancienne miroiterie • Paris 75011

 

Le salon


Suite parentale


 
Loft de 50 m2 dans une ancienne miroiterie • Paris 75011

Confiez-nous votre projet architectural

Loft de 50 m2 dans une ancienne miroiterie • Paris 75011
Pour révéler, personnaliser, optimiser votre espace, confiez votre projet à notre architecte intérieur par formulaire
ou par téléphone au 06 65 04 16 38.