Les combles perdus

Transformation d’une charpente appelée charpente en W ou américaine


La récupération des combles après transformation


Gagner en surface et en confort

Bon nombre de constructions neuves ou récentes sont réalisées avec des charpentes en fermettes en A ou en W. Ce procédé vient d’outre-Atlantique, il permet de créer des charpentes assemblées avec des bois de faibles sections. Les débits puis les assemblages créés par agrafages sont réalisés à échelle industrielle.

Ce choix technique éprouvé et exploité en France depuis 1968, ne permet pas d’utiliser le volume des combles. Celui-ci est traversé par un ensemble de fermettes formant une trame serrée, ayant pour rôle de reporter les charges par triangulation. Ces charpentes préfabriquées encombrent donc le grenier en le rendant inutilisable ! D’ou leur nom de combles perdus.

D’autres types de charpente existent. Les charpentes traditionnelles, constituées de fermes, chevrons et de pannes, doivent aussi être modifiées suivant les cas. Certains entraits sont trop bas et nécessitent un entrait haut avec des jambes de force. D’autres posent directement sur une dalle ou avec des entraits porteurs libérant l’espace au sol.

La démarche la plus valorisante pour tirer partie de l’ensemble de la maison - après mesure d’un bureau d’étude - consiste à travailler l’aménagement et la distribution avec un architecte d’intérieur. Le doublage des arbalétriers, la pose d’entraits hauts, la création de jambes de forces sur de nouvelles poutres et la création d’un plancher si nécessaire seront exécutés par un charpentier ou une entreprise spécialisée avec des procédés brevetés. Aussi, l’architecte suivra le chantier et assistera le maitre d’ouvrage tout au long des travaux jusqu'à la levée des réserves et la remise des clefs.

Suivant les cas, une déclaration de travaux ou un permis de construire sera nécessaire. Si la surface totale habitable (hors surface inférieure à 1,80m sous plafond) avec ou sans l’aménagement de combles dépasse 170 m2, un PC sera à déposer avec un architecte. Si la surface totale habitable n’excède pas 170 m2 et que seule la façade ou la toiture nécessite des fenêtres, une déclaration de travaux suffira si vous n’êtes pas dans un site classé.
Construction neuve ou ancienne, offrez-vous une visite conseil avec votre architecte d’intérieur.


Contactez nos architectes

Partagez votre projet avec nos architectes d'intérieur soit, par formulaire soit, par téléphone au 01 43 08 56 69.