L’architecte d’intérieur s’intéresse t-il aux petites surfaces ?

Optimiser un espace un volume


Oui, l’architecte peut s’intéresser à de petits projets et proposer des aménagements fonctionnels et efficaces à des coûts raisonnables.


Il n’y a pas de doute à avoir !

L’architecte d’intérieur s’intéresse t-il aux petites surfaces ?
Les prix du mètre carré sur l’ile de France limitent l’achat de logement très grand, même lorsque la cellule familiale s’agrandit ou tout simplement évolue avec les contingences d’une nouvelle situation !
Comment trouver des solutions pour repousser et optimiser les volumes existants ?
Comment trouver des solutions sans développer des mètres carrés supplémentaires ?
Comment trouver des solutions en requalifiant les prises de jour direct ?
Quelle que soit la taille de l’intervention, des cloisons coulissantes, des placards claustra, des meubles escalier, des meubles multi fonctions, des escaliers à pas décalés, le maître d’œuvre à l’écoute peut trouver l’équilibre entre les contraintes spéciales architecturales et financiers du projet. Pour toutes ces démarches, un point commun : une analyse, un dessein sur mesure, de l’architecture tous simplement.

Moins est plus / less is more

Moins est plus, est un concept extrait d’un poème de Robert Browing, il a été parfaitement vérifié par exemple dans le travail de l’architecte Mies van der Rohe et d’autant plus d’actualité au vu du prix du mètre carré ! Là ou l’organisation méthodique se traduit dans le moindre détail, effaçant les objets du quotidien ou en les regroupant avec logique pour libérer l’espace, l’architecte d’intérieur doit mener une réflexion sur les micros échelles de la vie domestique et sociale, que ce soit sur un grand appartement ou un petit studio mal agencé. Au cour de sa mission, l’architecte interroge nos habitudes, nos rêves, nos croyances, nos modes de vie et nos besoins cachés ou exprimés. D’une studette à un très grand loft en passant par une maison ou un appartement, l’architecte adopte différentes stratégies : circulation des personnes et de la lumière, lumière directe ou prise de jour, cloisonnement ou décloisonnement, modularité des usages ou éclatements des fonctions … Ces éléments témoignent que l’architecture est aussi et surtout une question de détails, d’ajustement et d’équilibre au service d’un être humain avec ces doutes ces habitudes ces échanges avec celui qu’il aime ou ignore.
Dans certain cas, une micro intervention sur l’existant suffit en effet à modifier la perception d’un lieu et la manière de l’occuper !
Autant de savoir faire, où même parfois d’astuce simple en apparence à saisir avec son architecte d’intérieur, pour bon nombre de citadins en manque de place. Car le moins bien programmé peut devenir quelquefois très efficace dans un programme de rénovation ou d’aménagement.

Astuces architecturales


Confiez-nous une mission en architecture d'intérieure sur Paris

Partagez votre projet avec notre architecte d'intérieur par formulaire ou par téléphone au 06 65 04 16 38.