Changement d'usage, comment tirer parti d'une surface industrielle

Changement d'affectation ou comment habiter en changeant l'usage d'un lieu


Réinvestir la ville ou la campagne, à travers un atelier d'artisan, une friche industrielle ou bien un bâtiment agricole, semble une alternative de choix.


L'art de puiser dans ses ressources pour y construire un chez-soi

Changement d'usage, comment tirer parti d'une surface industrielle
Certains rénovent l'ancien aux travers de maison ou d'appartement, quand d'autres s'orientent vers le changement d'usage de bâtiments à vocations artisanales ou industrielles. Quelles en sont leurs caractéristiques ? Comment faire ?

A l’écart des traditionnels maison ou appartement à vendre, vous souhaitez acquérir un loft, ou tout autre bâtiment tertiaire. L'architecture industrielle ou agricole suscite votre curiosité. Sans pour autant rechercher des bâtiments classés à la qualité architecturale reconnue et inventoriées par les architectes des bâtiments de France, ces ensembles, parfois ordinaires, réservent bien souvent des volumes atypiques aux assemblages constructifs soignés.

Avant/Après


De l'espace, du volume et une lumière différente

Marqués par les usages conduits par leurs activités, ces ensembles témoignent d'un mode de fonctionnement, d'une exposition et d'une distribution particulière. Leur volume très souvent imposant offrant de grandes travées, une double hauteur sous plafond permet un fort potentiel de transformation. Mais voilà, leur aménagement ou restructuration n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît. Comment distribuer la lumière? Comment tirer parti des volumes si généreux? Comment redimensionner l'espace, comment hiérarchiser les fonctions d'usage? Certains conserverons la quasi totalité du volume. D'autres cloisonneront l'espace. D'autres encore supprimerons une partie de la toiture pour y créer une espace de vie extérieur. Les approchent sont multiples, car les personnes et le lieu est unique. L’isolation thermique et phonique ne sera pas à prendre à la légère car se type de bâti n'a pas été conçu au départ pour l'habitation. Dans se genre de bâtiment, les défauts peuvent devenir de vrais qualités pour qui sait les appréhender, l'espace démesuré quant à lui peut se transformer en inconvénient pour qui ne perçoit pas le projet dans sa globalité.

Changement d'usage

Si vous souhaitez transformer ces surfaces hors du commun, renseignez-vous auprès des services de l’urbanisme de la mairie du lieu, à la préfecture pour Paris. Ces changements d'usage sont-il possible? Tolérés ou bien limités par secteur? Une mixité est-elle obligatoire? Chaque commune ou arrondissement mise sur un certain équilibre! Ce changement de statut modifie la nature du ou des lots concernés. Dans le cadre d'une copropriété, les copropriétaires devront donner leur accord lors d'une assemblée générale. Si l’acquisition ne demande pas de travaux, une simple déclaration préalable suffira après accord du syndic, sin non un permis de construire est obligatoire! Toutefois, il vous faudra déclarer aux services fiscaux des impôts fonciers le nouvel usage. De toutes les façons, l'autorisation du changement d'affectation est obligatoire avant le commencement des travaux. Ces surfaces ont parfois l'avantage de pouvoir bénéficier d'un statut mixte, idéal pour un atelier d'artiste ou pour l'exercice d'une activité professionnelle à l'exception commerciale.

Confiez-nous votre projet

Pour rénover, révéler, personnaliser, optimiser votre espace, confiez votre projet à notre architecte d'intérieur par formulaire
ou par téléphone au 06 65 04 16 38.