Architecture, perception et assimilation des éléments qui nous entourent

Ou comment traduire trois niveaux de connaissance


Ces trois niveaux de connaissance sont universels, ils interfèrent sur toutes les formes de relations et sont bien connus dans l’univers artistique et notamment en architecture.


La simplicité

Architecture, perception et assimilation des éléments qui nous entourent
La simplicité, distingue la vision du mode d’un enfant ou d’une personne naïve. Cette singularité est totalement plongée dans sa seule expérience et méconnaissance des mécanismes latents à la réalité subie.


La complexité

La complexité, caractérise la vision du monde qu’a un adulte ou un enfant surdoué. Cette caractérisation repose sur la conscience d’un système complexe qui entoure les êtres vivants et leur univers, mais sans pouvoir expliquer les modèles de leur existence qui permettent de les élucider.


La simplicité informée

La simplicité informée, est la vision éclairée de la réalité perçue. Cette simplicité dite informée s’appuie sur une disposition à discerner ou à conceptualiser des modèles pour expliquer ou distinguer des associations.
La décryptage des formes est essentiel pour les architectes, qui doivent créer des constructions organisées, plus ou moins grandes, perçues de l’intérieur comme de l’extérieur, en programmant de nombreuses contraintes –sociales, culturelles, économiques et techniques- au dessein exigeant et parfois contradictoire !


Confiez-nous une mission en architecture d'intérieure sur Paris

Partagez votre projet avec notre architecte d'intérieur par formulaire ou par téléphone au 06 65 04 16 38.