Aménagement extérieur d’une maison en bois

Mise en valeur des matériaux et des abords de la maison


Comment aménager judicieusement un terrain en pente ?


Année de réalisation : juillet 2012
Localisation : Plateau d'Avron
Surface du terrain : 1440 m2
Durée de l’étude : 3 mois
Durée des travaux : 4 mois
Architectes intérieurs : Laetitia Viallon & Jean-François
Photographe : Jean Villain

Réalisation avant/après


Après avoir confié à Fables de murs la transformation intérieure de leur maison en bois, un couple et leurs deux enfants souhaitent réaliser l’aménagement extérieur de leur habitation.
La maison est inachevée. Ses abords inexistants et les 1440m2 de jardin non aménagés sont peu accessibles et non valorisés.

Les façades de la maison

Cette maison aux allures post-moderne manquait d’équilibre. Son dessin singulier n’était pas mis en valeur.
Pour finaliser l’isolation de la maison, les façades sud et nord ont été recouvertes de bardage en red cedar au niveau du rez-de jardin. Dans un premier temps, ce bardage contraste avec l’ancien, mais il se patinera rapidement pour créer une couleur uniforme à la maison.
Les architectes intérieurs renforcent le caractère des façades en teignant en brun-noir toutes les fenêtres et les rives de la toiture. Ainsi, cette couleur sombre contraste avec le gris naturel du bardage en Red Cedar et accentue le dessin de la maison.
Aménagement extérieur d’une maison en bois

Les terrasses et le jardin

La maison est implantée au sommet des coteaux du Plateau d’Avron sur un terrain tout en longueur.
Initialement, le jardin s’ouvrait directement sur la rue et ne disposait pas de place de stationnement. Coté jardin, une dalle en béton fissurée faisait office de terrasse. La pente raide et glissante recouverte d’herbe rendait l’accès au jardin difficile.
Pour adoucir la pente et rythmer le jardin, les architectes créent une succession de terrasses.
 
  • Les terrasses
Autour de la maison, les terrasses sont construites en Cumaru (bois exotique) et recouvertes de graviers de quartz blanc.
Le Cumaru retenu pour son extrêmement résistance rappelle le bardage en red cedar grisé de la maison. Le quartz blanc vient contraster et illuminer le bois. Il apporte la touche minérale nécessaire pour mettre en valeur les différentes matières utilisées.
Les terrasses s’inscrivent dans la pente et offrent des usages spécifiques et distincts.
Coté rue, les architectes intérieurs ferment l’accès de la maison en plantant au centre et en limite de propriété, une barrière végétale de bambous flanquée à gauche d’un portail et à droite d’un grand portillon. Ces deux éléments peints en brun-noir s’harmonisent avec fenêtres de la maison. Derrière cette barrière se place la première terrasse, elle donne accès à l’entrée située au rez-de chaussée de la maison, mais elle permet aussi le stationnement d’une voiture et de plusieurs motos. Pour la redimensionner et résoudre un problème technique lié à la forte pente du coté droit, cette terrasse est recouverte au 2/3 de graviers et coté droit, elle est construite en bois sur pilotis.
Tous les gardes de corps de la maison sont réalisés par des haies végétales.
L’accès unique entre le rez-de-chaussée et le rez-de-jardin se place à droite de la maison. Un escalier en bois amène à mi hauteur sur un palier en graviers. Ce palier sert aussi d’abris à un bucher, puis un deuxième escalier descend sur une terrasse gravillonnée située au rez-de jardin sur le même niveau que la pièce de vie. Cette terrasse se termine par une surface en bois constituant une marche suspendue accrochée à la maison et se prolongeant à gauche sur toute sa largeur. Elle donne accès aux baies vitrées de la pièce de vie.
La maison est comme posée sur cette marche suspendue lui procurant l’illusion de flotter. Cette même marche sert aussi de banc extérieur pour accueillir des convives et facilite l’accès de la pièce de vie à la terrasse aménagée.
La terrasse aménagée fait toute la largeur de la propriété. Elle s’agrémente de mobilier de jardin en métal brun-noir identique aux teintes des fenêtres de la maison. Sa forme rectangulaire, est animée à gauche par un espace végétalisé. Pour inviter à descendre dans le jardin elle comporte 3 marches. Les 2 premières sont en graviers et la dernière recouverte de pelouse sert de trait d’union avec le gazon du jardin.
 
  • Le jardin
La pente a été adoucie par la création d’un jardin mêlant terrasses végétales et chemins en lacet, nous invitant à la découverte d’espaces verts plus secrets. Le chemin s’entoure d’arbustes orientant le regard et nous laissant découvrir au fil de l’allée des terrasses végétales ou aménagées.

L’aménagement des abords d’une maison fait partie intégrante de sa valorisation.
Par leur créativité et leur ingéniosité, les architectes intérieurs doivent maitriser dans le détail les espaces extérieurs pour qu’ils soient en adéquation avec vos besoins tout en valorisant votre maison.

Cet espace est issu d’une mission d’architecture intérieure d’une maison.


Confiez nous votre projet architectural

Aménagement extérieur d’une maison en bois
Pour révéler, personnaliser, optimiser, valoriser votre espace, confiez votre projet à notre architecte intérieur par formulaire ou par téléphone
au 06 65 04 16 38.