A Deauville, l’agence fables de murs aménage une tour et un loft dans la résidence de l’horloge

Une mission de home staging pour un promoteur


L’agence d’architecture d’intérieur fables de murs a été invitée dans le cadre d’une mission de Home Stangin par Faubourg Immobilier promoteur haut de gamme de résidence de standing, à aménager des appartements atypiques.


Appartements à la configuration atypique

Cette première expérience pour l’agence d’architecture, c’est déroulé à Deauville !

Depuis de nombreuses années, cette ville avait l’ambition de transformer la Presqu’Île située face à la gare, le long des bassins de la Tourques et Morny à deux pas de la plage.

 

Ce projet d’envergure pour Deauville a vu le jour avec l’association du promoteur et de l’agence d’architecture Deauvillais, Urbi & Orbi pour concevoir des appartements d’exception et Fables de murs pour aménager trois appartements.

 

Ce projet à la qualité architecturale remarquable abrite certains appartements à la configuration atypique. C’est ces lieux insolites que l’agence Fables de murs a du habiter avec des meubles de qualité à la fois neutre et rassurant pour accompagner les futurs acquéreurs.


Près requis et illustration

La sélection du mobilier principal des appartements de la Tour et de celui appelé “loft” a été faite en tenant compte du standing des appartements mis à la vente, de la complexité de l’espace qui les compose et des clients attendus.

Le mobilier doit être à la hauteur du bâti pour le servir et le compléter. Ces appartements sont singuliers et remarquables, le mobilier doit pouvoir gommer la complexité des lieux en créant une atmosphère séduisante pour le plus grand nombre.


Concernant l’appartement Tour

La dimension réduite des pièces de la tour est un véritable frein à la vente si le mobilier est mal proportionné au volume particulier. Le choix était de créer une pièce de vie conviviale ouverte sur la cuisine avec en plus un petit salon dans la tour qui peut à la fois agrandir cette pièce de vie tout en restant en retrait si on le souhaite. Tout dépend du choix du mobilier installé dans le petit salon, si les canapés installés dans le petits salon sont identiques à ceux de la pièce de réception, alors cette pièce va être vécue dans la continuité, si le mobilier est différent alors le petit salon sera envisagé comme une pièce en plus avec des fonctionnalités complémentaires : salon tv, espace de discussion, petit bureau, bibliothèque…
La pièce de vie devant regrouper la salle à manger et le salon, la table de salle à manger devait être en verre pour qu’elle s’efface dans la pièce et qu’ainsi la pièce de réception respire. Dans la recherche d’homogénéité de l’espace, les chaises noires introduisent le noir placé dans les autres pièces.
Pour la chambre, il faut faire oublier que l’espace n’est pas fermé par rapport à l’escalier et l’ascenseur et mettre en valeur les fenêtres singulières et qui peuvent être vécues comme déroutantes composant l’horloge. Ainsi, ces fenêtres ont été pensées comme un miroir posé au-dessus d’une cheminée classique. A l’entrée de la chambre se trouve donc une console reprenant les formes d’une cheminée classique en marbre. Cette forme rassure, en revanche l’originalité du produit interpelle et valorise la fenêtre.
Il en est de même pour la position du lit. Initialement prévu face à la fenêtre, il a été déplacé sous la fenêtre pour entrer dans la chambre de manière accueillante face au lit et faciliter la circulation jusqu’à la salle d’eau et pour valoriser la demi-lune formée par la fenêtre.





 

Concernant l’appartement “Loft”

La démesure de la pièce de réception peut manquer de convivialité, l’originalité du volume lui confère un caractère singulier. Les pièces meublantes devaient donc être en proportion avec l’espace à la fois classique dans l’usage des matières comme le bois pour rassurer, et original mais tout en subtilité pour coller au concept de l’appartement. L’espace est originale dans son volume mais les huisseries et la structure de la mezzanine sont classiques. Il y a donc un jeu dans le vocabulaire formel de l’architecture que l’on doit retrouver dans le mobilier.
La conception de cet appartement implique une entrée par la salle à manger et non par le salon comme il se doit dans ce type de bien. Aussi la convivialité de cette pièce était importante ; des fauteuils bridges tissés plutôt que des chaises meublent et invitent d’avantage autour d’une grande table en bois au dessin subtil. Cette table est posée sur un tapis qui redimensionne l’espace.

 

Le salon en U autour d’un tapis identique à celui de la salle à manger unifie les 2 parties de la pièce de vie. Il fallait des canapés de grandes dimensions pour occuper le salon. L’espace parqueté surmonté d’une mezzanine dont la structure en bois domine apporte classicisme et chaleur à l’appartement, il manquait donc de la couleur pour rendre l’espace plus contemporain. Le gris bleu des canapés très tendance vient en complémentarité des tons bois et apporte une touche de fraicheur. Les meubles bas noirs soulignent la symétrie de la porte et s’harmonisent classiquement avec les tables basses et l’accessoirisassions dans le reste de l’appartement. Le jeu de lampes en plume occupe les hauteurs de la pièce ; l’asymétrie d’une composition de 3 lampes dans le salon et de 2 dans la salle à manger dynamise et unifie les volumes.



 

Maintenant, la Presqu’île reconquise au cœur de Deauville et les acquéreurs ravis d’investir un ensemble architectural aux signes forts comme en témoigne la Tour de l’Horloge, ont trouvé leur dévolu comme en témoignent depuis les nombreuses acquisitions.

 


Confiez-nous votre projet de Hom Stangin!

Dans le cadre d'une vente d'un appartement ou d'une maison, la mise en scène d'une pièce unique, ou d'un studio est prépondérante. Confiez-nous un projet de mise en scène en nous contactant par téléphone au 06 65 04 16 38 ou par formulaire